Les voyages de Langevine

Accueil

Blog en construction

 

" Voyager est un triple plaisir :

 

l'attente, l'éblouissement, le souvenir " .

-Ilka Chase-

 

 

Voir, comprendre, ressentir,

bref en un seul mot Vivre.


 

Je vous invite donc à me suivre au fil de ce blog pour découvrir mes voyages passés et à venir, en espérant que cela vous plaise et vous donne envie de faire vos valises.

 

 



Publié à 10:41, le 6/04/2008, dans Accueil,
Mots clefs :
.. Lien


Accueil - Afrique du Sud



Bienvenue
à la pointe du Continent Africain.
L' Afrique du Sud.


Un monde en un seul pays.

Unique par la diversite de ses paysages,

de sa faune et de ses cultures,

Déroutante par son histoire douloureuse,

Envoûtante et si riche en émotions pour un lieu reconnu

comme étant le Berceau de l'Humanité,
A la croisée des routes maritimes entre l'Océan Atlantique
et l'Océan Indien.
Vous êtes prêt ?
Alors en route pour l'aventure Sud Africaine.
Merci supergpx


Publié à 11:00, le 24/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


Afrique du Sud 2005


AVENTURE SUD-AFRICAINE
Pendant l'hiver austral, en juin 2005, nous décidons de partir découvrir une partie de l'Afrique du Sud avec notre fille Alicia, agée de 15 ans.
Cest un voyage que nous avons fait en toute autonomie. J' achete donc une carte routière et élabore un parcours.
Ce pays est immense et les climats trés différents. Je décide donc de priviligier les parcs animaliers, la région Est et la région du Cap pour ce premier voyage. La route des jardins et des vins, ce sera pour une prochaine fois, en hiver sans les fleurs ces régions restent moins intéressantes.
Grâce au net et aux forums de voyages, je rassemble de nombreuses informations.
Je réserve les voitures de location, les vols intérieurs (prix beaucoup plus intéressants en AFS, car la population prend l'avion comme nous le bus!!!!) et surtout les Bed & Breaksfasts et je fais les réservations pour les parcs.

Cela peut paraître trop organisé pour certains, mais ne connaissant pas du tout le pays et surtout n'ayant pas testé mon anglais depuis des lustres, je ne voulais pas perdre de temps. Nous allons pouvoir nous consacrer à la découverte de ce pays si grand.
Jour 1

Dimanche 5 juin 2005, départ à 11h05 de l'aéroport Roland Garros à Saint-Denis de la Réunion.
Le vol Air Austral est agréable et 4h25 aprés, nous atterrissons à Johannesbourg, il est 13h30 heure locale (même heure que la France et 2h de décalage avec la Réunion).
Le passage en douane est trés rapide, premiers mots d'anglais, c'est bon on arrive à se faire comprendre !!!!!!
Ensuite, récupération des bagages, puis direction le bureau de change, ce n'est pas ce qui manque, aprés un petit tour d'horizon, on se dirige vers la banque qui nous donne le meilleur taux. La monnaie est le Rand ou Zar. 1RD= 0,13€ ou 1€ = 7,47 RD (ZAR)
Puis nous nous dirigeons vers le loueur de voitures.

https://www.hertz.fr/rentacar/index.jsp?targetPage=reservationOnHomepage.jsp

Nous sommes attendus, les formalités sont vite expédiés et nous voilà (enfin mon mari) au volant d'une super Toyota Corolla flambant neuve!!!!!
Petite appréhension quand même, il va falloir rouler à gauche, tout d'abord sortir du parking souterrain.
Enfin aprés quelques hésitations sous les sourires rigolards des employés africains, nous voilà partis pour "l'Aventure Sud Africaine".On se cale à gauche, et on ne bouge plus!!!!
La sortie de Joburg (c'est comme cela qu'on nomme Johannesburg ici) se fait sans encombre, pas trop de circulation, c'est dimanche.
Nous prenons connaissance des premières coutumes locales qui consiste à se rabattre sur la bande d'arrêt d'urgence lorsqu'un véhicule veut doubler. Ensuite le conducteur du véhicule vous remercie en activant son warning.
Aprés 2 heures de route, direction Nord Ouest, nous arrivons à Rustenburg. Pour notre première étape, j'ai sélectionné une guesthouse, tenue par un français installé en AFS depuis 6 ans.

Accueil chaleureux, cadre agréable.
Première journée réussie, demain réveil aux aurores direction Sun city, le Végas Africain, juste par curiosité, car nous venons dans la région surtout pour la parc du Pilanesberg, mais c'est à côté, donc autant y aller pour ne pas regretter.


Publié à 03:51, le 15/01/2008, Johannesburg
Mots clefs :
.. Lien


le Parc du Pilanesberg

Jour 2 et 3


Réveil à l'aube 6h, nous avons passé une trés bonne nuit. Il fait un peu moins froid que prévu.
Nous avions mis le chauffage pour la nuit, mais nous l'avons arrêté. L'air est beaucoup plus sec qu'à la Réunion, il n'y a que 19% d'humidité.
Petit déjeuner anglais, il va falloir s'y habituer, notre hôte nous a préparé une trés jolie table : jus de fruits frais, café, petit pains, crèpes maison et pour finir oeufs bacon, de quoi tenir jusqu'à midi sans problème.

Aprés échange de quelques souvenirs de Guyane (notre hôte y a vécu comme nous quelques années) quelques conseils de visite, nous voilà en route vers Sun city.
Il nous conseille de nous arrêter à la "Lion's farm", un endroit de sauvegarde et d' étude des lions.

Les lions sont superbes surtout les petits lionceaux, ils sont adorables.

Alicia est ravie, le soigneur l'autorise à prendre un petit lionceau dans ses bras.

 

 

Malgré la barrière de la langue, nous arrivons à apprendre pas mal de choses sur ces félins.

 

 



Publié à 03:15, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Pilanesberg
Mots clefs :
.. Lien


Sun City

Nous reprenons la route vers Sun city. Petite erreur de parcours, nous n'avons pas vu le panneau, résultat 20kms de rab. Nous arrivons à Sun City.

Un complexe immense, ahurissant.
http://www.lafriquedusud.com/suncity.htm

Né de l'imagination d'un millionnaire SudAfricain, c'est un immense parc d'attractions, d'hôtels, d'un casino.... Certainement le lieu touristique le plus décalé d'Afrique mais qui a eu de réelles retombées économiques et de qualité de vie pour tous les villages africains alentour.

Nous allons voir le fameux "Palace of the lost City". Le temps de prendre quelques photos, on ne peut pas rentrer dans l'hôtel si on n'est pas résidant. Pour ma part, je trouve cela assez kitch !!! Bon c'était à voir.

Aprés le repas, nous repartons vers le but de notre séjour dans la région :
le parc du Pilanesberg.
Il est moins célèbre que le parc Kruger, mais j'avais pu lire qu'il valait le détour.

J'ai réservé à la réserve de Manyane (prononcé Manyané).

http://www.goldenleopard.co.za/

Nous y arrivons assez vite,et comme nous sommes attendus les formalités sont rapides. Nous voilà rapidement installés dans notre chalet, trés mignon avec son toit en paille et fort bien équipé.

Nous décidons d'aller réserver nos safaris pour le lendemain : nous réservons un de 10h à 12h30 et un autre l'aprés-midi de 15h30 à 17h30.

Comme il n'est pas trop tard, nous décidons d'aller dans le parc voir si quelques animaux ont décidé de se montrer. Sans trop de succés, nous espérons avoir plus de chance demain avec le Ranger.
Nous avons quand même aperçu quelques baboins (ils sont surtout attirés par les poubelles), une famille de phacochères, un koudou énorme et....deux autruches qui sont passées devant la porte du salon et bien sûr plein d'oiseaux.
C'est un début, on verra demain pour la suite.

 



Publié à 03:00, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


réserve de Manyane

Jour 4

Le lendemain, 3ème jour, je me révéille à 5h3O, il fait nuit, c'est un peu tôt. Je regarde par la fenêtre, tout un troupeau d'impalas est en train de paître devant la maison. Dommage, il fait trop sombre, je ne vois que des ombres. Je me recouche donc en attendant la levée du jour. 7h encore un petit déjeuner de roi, on n'est pas trop habitué à manger autant le matin. Mais nous partons en safari, il faut prendre des forces. Nous sommes trés étonnés, car nous croisons tout un service de sécurité avec oreillettes, lunettes noires, talkie-walkie enfin tout le grand jeu. Il doit y avoir une "grosse huile" qui déjeune avec nous!! mais on ne sait pas qui ? On n'en saura pas plus, nous les croisons plus tard encadré par deux voitures de police.
A 10h nous embarquons dans un gros camion baché, un couple d'américain nous accompagne.

Nous faisons 2h30 de safari. Un paysage de savane superbe, un léopard (trop loin pour le photographier), des zèbres, des gnus, des impalas, des girafes, mais pas de lions, ni d'éléphants, de rhinocéros et de buffles.
Heureusement, nous avons prévu le safari l'aprés midi, nous aurons peut-être plus de chance.

De retour vers 12h30, la matinée a été superbe, trés ensoleillée, des couvertures étaient prévues, nous n'en n'avons pas eu besoin.
Nous sommes en plein hiver austral, mais les journées sont trés agréables.
Juste le temps de grignoter un bout, une petite sieste de 3/4 d'heure, le grand air cela fatigue !!! et déjà l'heure de repartir pour un nouveau safari avec un nouveau Ranger.

Nous passons par de nouvelles pistes, le paysage est toujours aussi beau.
Les couleurs sont différentes, la lumonisité n'est pas la même que le matin. Nous rencontrons de nouveau des zèbres, des girafes, des impalas et des babouins.

Et puis coup de chance, nous rencontrons un troupeaux de buffles (buffalos) le Ranger nous explique que c'est trés rare.


Nous repérons des rhinocéros, nous les voyons trés bien mais impossible de prendre en photo, mon appareil n'est pas assez puissant.
Et puis au loin, nous apercevons notre 1er éléphant, puis des hippopotames prés d'un point d'eau mais il sont vraiment trop loin. La nuit commence à tomber et la fraîcheur avec. Nous nous enveloppons dans les couvertures. Voilà qu'Alicia repère un lion tapit dans la savane, nous le distinguons trés bien, il surveille un troupeau de gnous et nous pouvons entendre son rugissement . Super vaiment un chouette moment!!!!
Nous sommes tous ravis,nous avons réussi même si c'était un peu loin de voir dans la journée ce qu'on appelle ici les "Big Five" c'est à dire le lion, le léopard, l'éléphant,le rhinocéros et le buffle.
Et sur le chemin du retour, nouvelle émotion, mon mari aperçoit dans les phares du 4X4 l'arrière train d'un éléphant, un solitaire tout juste devant nous. On en espérait pas tant. Ce fut une trés belle journée pleine d'émotions.

 



Publié à 02:45, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


Nelspruit

Jour 5

Départ 8h, une longue route nous attend 660 kms. Nous sommes surpris de retrouver notre voiture toute propre, les employés de la réserve nous ont passé la voiture au jet d'eau pour retirer la poussière de la piste. Personne en vue, dommage je leur aurai bien donné un pourboire pour cette attention !!

Nous retournons sur nos pas, vers l'Est direction Pretoria, nous allons à Nelspruit. Les routes en AFS sont superbes et en dehors des grandes villes, pratiquement désertes. Le paysage est plat et aride.

 Puis dés qu'on approche de Nelspruit le paysage devient plus valloné, plus vert.

 Nous arrivons à 15h, notre chalet se trouve prés d'un rivière, c'est trés joli. J'ai fait ma réservation par internet, et grâce au plan figurant sur leur site que j'ai imprimé, il ne reste qu'à suivre les indications.

http://www.hippowaterfront.com/index.htm

Notre hôtesse nous avertit de faire attention aux hippopotames et de ne pas nous inquiéter si nous entendons du bruit la nuit . Ils ont l'habitude de sortir l'eau  et de se promener sous le bungalow. Nous les entendrons trés bien. Trop cool !!!!

Il fait trés froid la nuit, c'est trés humide. Par contre, il fait trés chaud la journée.

Nous retrouverons même un panneau signalétique en ville qui nous a bien fait rire. On ne risque pas de trouver ce genre de panneau chez nous. Cependant, je n'ai pas eu la chance (ou la malchance) de me retrouver nez à nez avec un hippo en ville !!!

    La région est trés belle, agricole.

Nous verrons beaucoup de champs d'agrumes, de bananes.

 Nous espérons pouvoir visiter la région de Sabie, Graskop, et la Blyde River Canyon. Il y a pas mal de beaux sites à visiter. La route est trés belle, bordée d'eucalyptus et de pins à perte de vue. On se croirait en Europe dans les Vosges. Nous avons un temps superbe, la région est bien plus chaude.

 



Publié à 02:40, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


Hazyview

Le lendemain matin, nous prenons la direction de Hazyview, mon choix s'est porté sur une ferme à 3km de la ville, en fait je dirai plutôt un domaine tellement c'est vaste. Nous traversons des champs d'orangers chargés de fruits, puis des champs de macadamiers (noix de macadamia) pour enfin arriver à notre chalet prés de la rivière.

La ferme de Thika Tika

http://www.places.co.za/

Jusqu'à présent tout se déroule à merveille, pas d'énervements, ni perte de temps. Nous nous installons rapidement et nous voilà reparti pour visiter les alentours et faire quelques courses pour le repas du soir, nous allons faire notre premier "braï"sudafricain.



Publié à 02:35, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


Région de Sabie

Jour 6

Au réveil, le temps est maussade, premier jour de mauvais temps depuis notre départ. Il ne fait pas froid, mais le temps est gris. Nous devions faire la route panoramique dans la montagne et visiter la région de la Blyde River Canyon. Nous décidons de partir quand même, direction Pilgrim's Rest (repos du pélerin). C'est une petite ville qui a connu la fièvre de l'or au 19éme siècle.


http://www.pilgrims-rest.co.za/

Il reste quelques constructions de cette époque.

La région est montagneuse, plus nous montons, plus le brouillard se fait dense. On arrive tant bien que mal au village. Le village est assez pittoresque et bien conservé mais vu le temps cela ne sert à rien de s'acharner. Nous decidons de rentrer.

Nous passons l'aprés midi, bien au chaud dans notre chalet......sous les couvertures il fait froid. Dans un sens cela tombe bien aussi, depuis le départ, le rythme est soutenu, cela nous permet de nous reposer pour mieux repartir. Nous sommes presqu'à la moitié de notre voyage, et nous avons encore beaucoup d'endroits à découvrir.




Jour 7

Réveil aux aurores comme d'hab !!!!
Le temps est superbe ce matin. Nous devons aujourd'hui rejoindre le fameux Parc Kruger. Mais le temps est si beau que nous décidons de faire la visite prévue hier et annulée pour cause de mauvais temps. Cela va nous faire du kilométrage supplémentaire, environ 4oo kms mais ce n'est pas grave ici les routes sont superbes, des pins et des eucalyptus à perte de vue.

Donc direction la God's window (fenêtre de Dieu)
Le point de vue est fantastique, l'air vivifiant. L'hiver c'est un peu comme chez moi à la Réunion, les hauts sont bien dégagés alors qu'en été le spectacle est souvent gaché par le brouillard. Nous avons beaucoup de chance.
Le Canyon de la Blyde River
Cette photo n'est pas de moi mais elle est trop belle !!!!
Ce site est considéré, à juste titre comme un trésoir national.
C'est vraiment l'endroit à ne pas manquer lorsque l'on vient en Afrique du Sud.
Pour la petite histoire, c'est ici que bushman Xaï lance la bouteille de Coca dans le film Les Dieux sont tombés sur la tête.
Puis nous partons à la recherche des Potholes plus exactement des Bourke's Luck Potholes (les marmites de la chance de Tom Bourke).

D' énormes nids de poules creusés dans la roche par les tourbillons de l'eau.
 
Et dire que la veille tout était dans le brouillard, il fait froid, nous supportons les doudounes!!! Le paysage est fabuleux, nous sommes trés contents. Le planning est respecté.
Aprés un bon bol d'air, nous reprenons la route pour le camp de Shukuza dans le parc Kruger.



Publié à 02:30, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


Kruger Park

 

 

Jour8

Nous arrivons vers midi au Camp de Shukuza. Nous rentrons par la porte Paul Kruger (on peut rentrer par diffférentes portes en fonction de l'endroit où l'on se trouve). Il est impératif de réserver depuis la France par internet. Nous sommes en période creuse mais les Africains du Sud sont trés nature, le week end ils sont trés nombreux dans les camps.

Le parc Kruger, du nom de son fondateur, est un des plus célèbres au Monde, l'un des plus étendus et le plus ancien. Il mesure 350 kms de long et 60 kms d'est en ouest.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_Kruger

 

 

http://www.krugerparkbookings.com/

 

 

J'avais lu que ce n'était pas le meilleur des campement que un peu l'usine, je confirme mais je n'ai pas eu le choix et n'ai pas pu avoir le campement de mon choix à la réservation. Soit pendant la période creuse ils regroupent les touristes, soit les camps demandés effectivement étaient pleins.


C'est une véritable petite ville, nous sommes trés bien installés, les formalités sont trés rapides.

Aprés le repas, nous décidons d'aller réserver nos safaris. Et là c'est la déception, tout est plein, les réservations doivent être faites avant 13h et je ne le savais pas.

Alicia nous fait la tête !!!!! Qu'à cela ne tienne, nous nous passerons de Ranger et nous ferons notre propre safari. J'achète le plan du parc qui est trés bien fait, avec toutes les pistes, plein de renseignements sur les animaux...

Il est publié dans plusieurs langues, donc faire bien attention de le prendre en français!!!

Aprés une petite sieste, vers 15h nous voilà partis comme des grands.

Il y a des consignes de sécurité à respecter, tout est bien expliqué dans le livret du camp. Car il ne faut pas oublier que l'on n'est pas dans un zoo, les animaux sont en totale liberté. Il n'y a aucune intervention de l'homme. Donc interdiction formelle de sortir de la voiture même pour un pti pipi, prendre ses précautions avant.
Nous avons à peine fait quelques mêtres, qu'au bord de la route nous apercevons un éléphant, juste à côté de nous, des girafes, des impalas. C'est incroyable. Les animaux sont bien plus proche qu'au Pilanesberg.

On est ravi!!!

 



Publié à 02:00, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Afrique du Sud
Mots clefs :
.. Lien


Kruger Park (suite)

 

Et là, le coup de chance inespéré !!!!

Trois lionnes traversent la route juste devant la voiture.

On n'en revient pas. C'est trés impressionnant.

Elles ont tranquillement traversées la route sans s'inquiéter de notre présence. Sauf une, qui a eu un moment d'hésitation avant de s'engager et que notre présence devait intriguer !!!!

Nous poursuivons notre route tranquillement, vraiment contents de cette rencontre. Je pense que nous avons eu beaucoup de chance et le fait d'être seuls en voiture particulière a permis d'être plus silencieux, d'aller à notre rythme. C'est sûr qu'un Ranger connait les habitudes des animaux, les lieux où on peut les rencontrer, mais le groupe et le 4x4 sont plus bruyants , rien n'est garanti à l'avance.
Nous rencontrons à nouveau des impalas, encore!!!! des babouins, des vervets, des girafes.

 

 

  Il est 17h3O, il faut que l'on rentre car les portes du camp vont fermer, par mesure de sécurité, la nuit il est interdit de se ballader dans la réserve sauf avec les rangers.

 

Quelques couses pour le repas du soir, pour acheter quelques souvenirs et nous rentrons dans notre hutte car demain départ à l'aube à  5h30 direction le petit pays du Swaziland. Nous circulerons encore pendant 70 kms dans le Parc Kruger, pour sortir par la porte située  le plus au Sud. Nous aurons peut-être encore avoir l'occasion de rencontrer des animaux.

  



Publié à 01:55, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


En route vers la Swaziland

Jour 9

Comme prévu debout à 5h30, un peu dur le réveil, les voisins ont écouté de la musique assez tard et en ont fait profiter tout le voisinnage !!!!! sans commentaire......

A 6h3O c'est le départ, nous avons environ 2h de piste avant de sortir du camp. Nous en profitons et nous commençons à guetter au cas où il y aurait des animaux.
Au début, pas grand chose à voir par rapport à la veille, toujours beaucoup d'impalas, on commence à être blasé et puis tout d'un coup, une forme au loin sur la route devant nous. On n'est pas bien sûr mais nous croyons reconnaître un lion. Pas possible, c'est bien un lion mais en plus toute la famille. C'est incroyable.

Nous rencontrons un troupeau de buffles.
Et pour finir en beauté juste avant de sortir du Parc, nous croisons un troupeau d'éléphants.

Nous sommes comblés, avec un ranger nous n'aurions pas fait mieux et cela nous aurait coûté plus cher.
Nous quittons donc le Sud Afrique pour rentrer au Swaziland surnommée "la Suisse Noire". C'est le deuxième plus petit pays d'Afrique, beaucoup plus pauvre que son voisin Sudafricain. Nous traverserons ce petit état du Nord au Sud, c'est le moyen le plus rapide de rallier le Parc Kruger à la ville de HluHluwe en pays Zoulou où nous voulons nous rendre.

Les formalités de sortie d'AFS et d'entrée au Swaziland se font sans problème, il n'y a pas grand monde, ce n'est pas un gros poste frontière. Justement il faut faire attention car les petits postes frontières ont quelquefois des horaires d'ouverture et de fermeture. Bien se renseigner. Ne pas oublier de signaler lors de la location du véhicule le passage au Swaziland afin de ne pas avoir de problème à la douane.

Le Swaziland est un petit royaume africain paisible, on se croirait effectivement en Suisse....mais sans les montres !!!! Nous nous sentons plus en Afrique, plus de monde au bord des routes, moins de blancs !!! et un habitat plus traditionnel de huttes en paille.
 
La route est belle, bordée d'eucalyptus géants. Les paysages sont vallonnés. Nous nous rendons dans la vallée d'Ezulwini, pas trés loin de Mbabane la capitale, dans le Nord-ouest du pays. C'est une région de moyenne montagne, les paysages sont somptueux.
J'ai réservé au Mantenga lodge pour sa situation centrale  idéale,  au pied d' étranges formations rocheuses, lieu de nombreuses légendes Swazi.


Installation puis repas et petite sieste, petite balade dans les environs.

L'aprés-midi, nous allons visiter un village Swazi qui se trouve juste à côté. C'est le truc touristique mais trés interessant pour connaître les us et coutumes. Aprés les salutations au chef du village, un guide nous fait visiter les lieux. Nous lui expliquons que nous sommes français et que nous ne maitrisons pas trop l'anglais. Il emploiera des termes simples et malgré le barrage de la langue, notre visite est trés instructive.


Pour clôturer la visite, nous assistons à une danse locale. Nous succombons sous le charme d'un petit bout de chou qui doit faire son apprentissage dans la troupe et qui est trés attentif aux pas de danse de ses aînés. Adorable !!!!
La journée se termine, elle fut trés enrichissante.
N'oubliez pas d'acheter les fameuses bougies Swazi, elles sont vraiment trés belles.


Cet art traditionnel, est sans doute le plus réputé du Swaziland. Utilisant la technique du " millefiori ", les artisans se servent d'une cire spéciale, dure, pour créer des motifs colorés. Le placage en cire dure formant la couche externe de la bougie ne fond pas quand celle-ci est allumée, créant une enveloppe illuminée. Chaque bougie, modelée et finie à la main, est très finement ornée, reflétant un très grand souci du détail. Les formes et les placages sont inspirés des motifs, des couleurs et des animaux d'Afrique.

 



Publié à 01:50, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Swaziland
Mots clefs :
.. Lien


Hluhluwe

Jour 10

Ce matin, nous reprenons la route vers la frontière. La nuit a été bonne malgré le chahut des singes (velvet) sur le toit en tôle. Il fait trés beau, pas besoin de pull.

Contrairement à l'Afrique du Sud les directions sont trés mal indiquées. Nous ne sommes pas trés sûr de nous. Nous nous arrêtons à une station service pour demander notre direction, mais sans grand succés, la plupart des Africains présents n'ont certainement jamais bougé de leur coin.
Par chance, nous repérons une voiture de Police. Ils nous renseignent, c'est bon, on est dans la bonne direction.
La route est longue et sinueuse. Je crois bien que nous avons pris le chemin des écoliers.... On dira plutôt le chemin de brousse!!!! C'est pas grave, on est en vacances, aprés tout nous sommes là pour visiter!!!!!

Aprés quelques doutes, nous arrivons enfin à la douane. Tout se passe bien, les douaniers sont sympas et trés souriants. Je sors même le dico car nous devons remplir un formulaire de satisfaction et je ne comprends pas tout.

Cela fait bien rigoler tout le monde.

De retour en Afrique du Sud, le route est meilleure. Les paysages changent aussi, il fait plus chaud. Le changement de climat est radical. Le sol est aride, il y a beaucoup de poussière.
Puis à nouveau changement de décor. C'est vraiment le pays de la diversité. Le paysage est à nouveau vert. Des champs de canne, des ananas, des letchis. On se croirait à la Réunion. Des bougainvilliers, des poinsétias bordent les champs de canne, c'est trés joli. La coupe de la canne a déjà commencé, ils sont en avance d'un mois par rapport à la Réunion.

Nous arrivons dans la région du Zululand, berceau du peuple Zoulou, prés de Hluhluwe (prononcez Chouchouwé).  Cette région mérite à elle seule un arrêt de plusieurs jours tellement il y a de choses à voir. Région chargée d'histoires, réserves animalières .... Mais pour cette fois-ci, nous ne faisons que passer....mais pour mieux revenir !!!!

Nous nous arrêtons au Banghoek lodge, réservé via le net.

http://www.banghoeklodge.co.za/

Le propriétaire nous accueille et nous informe des possibilités de sorties.

 Le lodge est agréable, dans un grand jardin exotique.

Nous grignotons un morceau puis vers 14h, nous ressortons visiter les alentours. Mon "chéri doux" commence à fatiguer, 2000kms déjà parcourus. Nous n'irons pas trop loin. Tout d'abord faire le plein, ici les distances sont tellement longues, il ne faut pas se laisser surprendre sous peine de ..............gros soucis !!!

Attention, en Afrique du Sud, on ne peut payer qu'en espèces aux stations services, les CB ne sont pas acceptées.

Nous sommes juste à côté de la réserve de Mkuze, pour y voir des rhinocéros. Nous faisons une vingtaine de kilomètre de piste. De gauche à droite des huttes traditonnelles, de cabanes en terre séchée, la population ici est pauvre.
 

 

Nous croisons des groupes d'enfants avec des jerricans en plastique. Ils vont chercher de l'eau. Il n'y a pas l'eau courante, ni l'éléctricité. Beaucoup de troupeaux de vaches, chèvres, des ânes chargés de bidons d'eau. Il faut avoir les yeux partout !!!

 

Nous arrivons enfin à la réserve, mais ce n'est pas le parc Kruger. Nous ne verrons aucun animal. Nous aurons fait quand même une belle ballade dans la savane africaine.

De retour au lodge, nous nous renseignons pour transférer nos photos sur CD car les deux cartes mémoires sont pleines. C'est bon le lodge est équipé d'un ordinateur.
Pour le dîner du soir notre hôte nous prépare le braï (barbecue local). Nous ferons un repas typiquement africaaners : légumes en salade, semoule de maîs blanc avec une sauce tomate et viandes grillées. C'est bon mais au bout de 15 jours nous serons contents de retrouver notre bonne cuisine française et créole !!!!!



Publié à 01:44, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Hluhluwe
Mots clefs :
.. Lien


Durban

Jour 11

Petit déjeuner traditionnel (oeufs, bacon, céréales, laitage, café....) Nous avons toujours du mal à manger autant le matin, mais on se force. On reprendra nos tartines café au lait trés bientôt. Nous quittons nos hôtes qui étaient bien sympas, notre anglais s'améliore de jour en jour !!!!!

Aujourd'hui direction la ville de Durban, d'où nous reprendrons l'avion vers Capetown. Nous avons trois heures de route trés belle et toute droite.
Quelle surprise en arrivant, nous ne nous attendions pas à une ville aussi grande.
Concentration extrême, pilote agrippé à son volant et co-pilote à sa carte routière. !!!!

Il est 11h et bien sûr nous nous perdons!!! La circulation est dense, heureusement que le pilote s'est bien habitué à la conduite à gauche.

Nous décidons de nous arrêter pour demander notre chemin dans une station service. Un indien super sympa nous griffonne un plan sur un petit bout de papier. On a vraiment du mal à se croire en Afrique, il y a des indiens partout !!!!
Effectivement, la population de Durban est en majorité d'origine indienne, elle est arrivée vers 1860 pour le travail de la canne à sucre dans une Afrique du Sud alors sous le contrôle des colons britanniques.

Malgré le plan, on galère mais on y arrive enfin. Nous avons traversé finalement la ville sans encombre pour nous retrouver sur le front de mer, la célèbre Golden Mile, bordant l'Océan Indien.

Nous sommes attendus au Tropicana Hôtel

http://www.goodersons.co.za/

Mais la chambre n'est pas prête, nous aurions dû arriver à 14 h.

Le comble on est en avance !!!!

Pas grave, nous patientons dans le hall juste le temps de faire connaissance avec Sunny, notre groom, un indien d'une cinquantaine d'année, qui va prendre soin de nous pendant notre court séjour et qui va surtout nous donner de bons tuyaux.

Nous avons une vue superbe depuis notre chambre.

 

Nous ne voulons pas aller trop loin, aussi Sunny nous conseille d'aller à l'aquarium de Durban, parait-il que cela vaut le détour.
L'agent de sécurité de l'hôtel nous accompagne pour récupérer notre voiture au sous-sol, parait-il que c'est plus sûr !!!
Nous sommes agréablement surpris de l'entendre parler français et surtout un français parfait. Depuis notre départ nous n'avons pas entendu un mot de français.
Que cela fait du bien!!!!!
Nous apprenons qu'il est d'origine mahoraise (Mayotte) venu en Afrique du Sud pour ses études supérieures dans le tourisme. Il a ensuite travaillé pour deux sociétés qui ont malheureusement fait faillite. Il a dû retrouver du boulot, enfin ce qu'il a pu trouver, pour faire vivre sa famille.Mais comme il dit, la vie ici est dure malgré ses diplômes.
Il a donc pris la décision de rentrer au pays à la fin du mois.
Il a vraiment été trés heureux de pouvoir converser avec nous, car cela faisait trés longtemps qu'il n'avait pas parlé français. Et nous donc ?!!!!!


Publié à 01:40, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Durban
Mots clefs :
.. Lien


Aquarium de Durban

Arrivés à l'aquarium, nous nous garons et là des jeunes filles et garçons, munis de sauts, chiffons proposent de laver votre voiture pendant la visite de l'aquarium. Cela tombe bien car nous voulons rendre la voiture propre à l'agence avant de reprendre l'avion. Cela ne pouvait pas mieux tomber, nous sommes contents et la jeune fille que nous avons choisie est ravie. Pour vivre, le sud africain sans emploi est obligé de créer son job pour survivre.

Ici pas de RMI !!!

Sunny a raison, c'est magnifique. Un immense complexe, bon c'est touristique avec des boutiques, un marineland. Mais c'est trés bien fait, construit dans la soute d'un ancien cargo réhabilité sur pas moins de trois étages.

http://www.seaworld.org.za/

Je n'avais jamais vu un aquarium aussi bien agencé avec autant d'espèces aquatiques. Nous passons pratiquement deux heures dans l' aquarium offrant les espèces de poissons des deux différents océans qui s'unissent ici. Des immenses requins taureaux aux dents super impressionnantes, des micros organismes au microscope, des méduses avec des filaments d'un mètre.....bref tout un événtail assez complet de la faune et flore marine et sous-marine.

La visite terminée, nous reprenons notre véhicule tout propre. Aprés les pistes de la savane, elle avait bien besoin de se refaire une beauté.

Nous retournons à l'hôtel sans trop de problème, surtout sans se perdre !!!!

Puis nous prenons un peu de repos car les journées sont bien remplies.

Pour la soirée, Sunny nous conseille un trés bon restaurant de spécialités de poisson, on décide de lui faire confiance !!!!

On verra bien. Il nous dit de ne pas nous inquiéter et qu'il s'occupe de tout, même du taxi.

A 19h nous prenons le taxi, de nuit c'est plus raisonnable. Nous allons sur les docks, au début on se demandait bien où on allait bien pouvoir attérrir. Puis nous arrivons dans un resto super sympa The Famous Fish Company avec des drapeaux de tous les pays accrochés au mur , au plafond enfin partout. A l'entrée plein de photos de personnalités venues manger ici entr'autre Jimmy Carter, des acteurs américains enfin du beau monde !!!!!

Mais voilà, la carte est vraiment difficile à déchiffrer, leur spécialité c'est le poisson, et mon anglais a ses limites!!! nous voilà bien, on n'arrive pas à se décider.

Le serveur a trouvé la solution, il part chercher carrément un plateau avec tous les différents poissons en cuisine. De plus, il revient avec une jeune femme des cuisines qui parle français, elle est congolaise. Elle nous explique les différents plats.

Nous mangeons vraiment trés bien, du poisson trés frais. Un vrai régal. Sunny nous a bien conseillé, en plus pour un prix raisonnable. Super soirée.



Publié à 01:30, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Durban
Mots clefs :
.. Lien


Direction Le Cap


Jour 12

Ce matin départ pour l'aéroport de Durban. Nous devons rendre la voiture à l'agence sur place puis nous prenons l'avion pour Capetown pour les derniers jours de notre périple sudafricain.

Jusqu'à présent tout s'est merveilleusement bien déroulé. Nous étions à chaque fois bien logés ce qui nous a permis de bien dormir car les journées étaient bien remplies. Nous avons rencontrés des gens super sympas et malgré le problème de la langue nous avons pu communiquer et avoir des échanges trés agréables. De plus nous avons eu un temps superbe depuis le départ sauf une demi journée qui nous aura permis de nous reposer.
Nous avons fait depuis le départ 2492 kms par la route.

Nous arrivons sans problème à l'aéroport de Durban, circulation trés dense, c'est l'heure de l'embauche. Nous sommes toujours trés impressionnés par ces quatre voies !!!! Bon nous y arrivons.

Nous rendons le voiture, tout est réglé trés vite. Puis enregistrement et nous patientons jusqu'à l'heure de l'embarquement.

J'avais réservé les vols intérieurs avant de partir par le net. J'ai fait une substencielle économie. Aprés quelques recherches, j'ai trouvé de bons échos sur la compagnie KULULA.

https://kulula.com/

Le vol est agréable, et dure quand même 2 heures.

Ce qui montre un peu l'étendue du pays !!!

Arrivée à Capetown, avant de sortir de l'aéroport, nous sortons nos blousons. Et oui, on est encore en Afrique mais alors qu'à Durban on aurait pu se baigner, 2000 kms plus bas c'est l'hiver ici.

Bon il ne gèle pas mais il doit faire environ 13°. Nous ne sommes pas trés habitués, mais avec une veste c'est supportable en plus le soleil est là.
Récupération des bagages, puis récupération de la voiture, cette fois ci ce sera une WW.
Nous devons nous rendre à Bloubersgrand à une vingtaine de kms de Capetown.

Je n'avais pas trop envie de me retrouver en pleine ville. Cape-town est une ville trés étendue avec de nombreux quartiers. Je n'arrivais pas à me décider, aussi j'ai préféré louer un appartement pour 4 jours en banlieue, à un particulier en passant par un site de location.

http://www.roomsforafrica.com/

Comme à Durban, ce ne fut pas une mince affaire pour se rendre sur les lieux. Je crois que c'est encore pire qu'à Durban, des 2 X 4 voies en plus en conduite à gauche, des voies rapides, autoroutes. On se sera perdu plus d'une fois. Heureusement comme à chaque fois nous avons rencontré des gens charmants.


Pour nous rendre à Bloubergstrand, un camionneur fort sympathique nous excortera pratiquement jusqu'à destination.
Nous avons loué avec un particulier, l'appartement est situé dans une résidence au 13ème étage, nous avons une vue splendide.

Dommage que les baleines soient un peu en retard cette année car nous aurions été aux premières loges. Faudra donc revenir !!!

La vue sur la ville du Cap au pied de la Montagne de la Table est magnifique.

Et nous pouvons voir juste en face l'Ile de Robben Island où fut emprisonné Nelson Mandela pendant 18 de ses 27 années de détention (1963 à 1982).

L'appartement est trés agréable, avec ses grandes baies vitrées du sol au plafond.

Seulement, il y a un petit problème l'appartement n'est pas chauffé, il doit faire 15° à tout casser et on se gèle !!!!!!
Le lendemain le proprio aura pitié de nous et nous fera porter un petit chauffage d'appoint que l'on appréciera énormément.

La journée se termine tranquillement, nous allons visiter le coin à pied, faire quelques courses pour manger ce soir et pour le petit déjeuner demain matin. Et surtout profiter du merveilleux coucher de soleil sur le Mountain Table de notre appartement.

Bon pour cette nuit tenue de combat, c'est à dire 2 pyjamas et paire de chaussettes..... plus deux couvertures. On aura quand même bien rigolé.



Publié à 01:15, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Le Cap
Mots clefs :
.. Lien


The mountain Table/ Montagne de la table

Jour 13

Le temps est magnifique, nous décidons de partir pour la Montagne de la Table (Mountain Table) et si le temps le permet de poursuivre vers le Cap de Bonne Espérance. Car en cette saison le temps est capricieux et ces visites sont tellement plus agréables par beau temps.
La montagne de la table se trouve aux portes de la ville et s'élève brusquement à plus de 1000m d'altitude. Au sommet, la vue sur Capetown est impressionnante.


Le temps reste au beau fixe nous allons donc jusqu'au Cap de Bonne Espérance (Cape of Good Hope).

Le panorama est splendide mais se mérite!!!

Il faut grimper pendant 10mn jusqu'au phare situé à 150 m au dessus du niveau de la mer, assez sportif !!!! Bon, les plus paresseux peuvent prendre le funiculaire.  De là un panorama en 360° s'offre à nous. Nous avons une vue plongeante sur l'éperon rocheux qui constitue le bout du bout de la pointe, le fameux cap de Bonne-Espérance (Cape of Good Hope), tant redouté des navigateurs, où se mêlent les eaux chaudes de l'océan Indien et froides de l'Atlantique.

Journée splendide, nous rentrons enchantés de nos visites, en plus nous avons pris un bon bol d'air.

 



Publié à 01:10, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud , Cape of Good Hope
Mots clefs :
.. Lien


Hout Bay

Jour 14

C'est notre avant dernière journée, la journée s'annonce ensoleilllée. Il pleut en général en soirée et de bonne heure le matin, puis le beau temps revient avec un petit air frais.

Nous allons vers Hout Bay, une petite ville au creux d'une grande baie. Nous quittons la ville en traversant les banlieues cossues de Sea Point, Clifton Bay et Camps Bay.

Un petit air de croisette, on se croirait du côté de Nice !!!!

L'Afrique du Sud est vriament un pays de contrastes !!!!!

 

De là nous prenons un bateau pour Duiker Island où vivent une importante colonie d'otaries à fourrure du Cap.

Le paysage depuis la mer est superbe. On en oublierait presque que nous sommes en Afrique.

Le petit port de Hout Bay est situé dans une magnifique baie avec une masse rocheuse dressée à pic "Le Sentinel" qui tombe dans la mer.

Ce pays est incroyable.

Sur le rocher, des milliers d'otaries se dorent en rang serrés ou bien batifolent dans l'océan Atlantique. Notre présence n'a pas l'air de beaucoup les déranger.

Assez rigolo !!!

Aprés le repas pris sur le port, nous reprenons la route direction Simon's town, base navale, dont l'interêt principal est sa colonie de Manchots (Jackass).

Nous empreintons une magnifique route panoramique "la Chapman's Peak Drive" au sud de la baie, creusée dans le grés et le granit de ces imposantes falaises et qui sillonne sur 15 km à flanc de montagne dominée par le Chapman's Peak. La vue sur la côte est remarquable.

A faire absolument !!!!!

Nous avons beaucoup de chance car cette route est restée fermée plusieurs années suite à un éboulement et vient tout juste d'être réouverte. Un péage a été mis en place, mais pas trés cher.

 

 


Sur le chemin, nous arrêtons pour manger à Hermanus, c'est le lieu préféré des baleines en Afrique du Sud. J'ai un petit espoir, on ne sait jamais. Normalement, elles viennent mettre bas de juin à novembre. Je pense que c'est encore un peu tôt pour cette fois, on est plus sûr de les trouver en octobre.

Beaucoup de monde dans cette petite ville balnéaire bien symapthique. Mais pas la moindre baleine à l'horizon, on se contentera des manchots à Simon's town pour cette fois.

Nous arrivons à "Boulder Beach" où vivent les rares pingouins d'Afrique, les Jackass, ils seraient environ 3000 !!!!

L'endroit est agréable , et a été aménagé de manière à ce que les visiteurs puissent voir les Manchots en liberté de près , sans les gêner ,et c'est très bien comme çà .

Bien que situé au beau milieu d'une zone résidentielle, c'est un des seuls endroits où ce type de pingouin peut être observé de près, déambulant librement dans un environnement naturel protégé. Sur la plage de Foxy Beach, des promenades en bois ont été construites et permettent aux visiteurs de s'aventurer à quelques mètres des pingouins.

 



Publié à 01:00, le 15/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


Cest la fin des vacances.

Voilà, ce matin c'est le départ, les vacances sont finies. Nous repartons en avion sur Johannesburg puis sur La Réunion.
Ces vacances ont vraiment été une réussite et nous ont donné envie d'y revenir pour découvrir d'autres régions. Ces quinze jours nous ont permis d'avoir un aperçu du pays, mais nous avons en fait survolé et vu surtout les incontournables du pays. Chaque région aurait pu faire l'objet d'un séjour à part entière. Donc c'est sûr nous reviendrons !!!!


J'espère que mon petit récit vous aura permis de découvrir ce pays qui n'est trés connu des français de métropole.


Mais je ne peut pas conclure sur un pays comme l'Afrique du Sud sans parler de deux personnes qui pour moi incarnent l'Afrique du Sud d'aujourd'hui :

Johnny Clegg surnommé le Zoulou blanc,

et ce grand Monsieur, Nelson Mandela, héros de la liberté et de la paix.


Johnny Clegg a cru à la naissance d'une culture métissée au pays de l'apartheid. Son célèbre Asimbonanga, en hommage à Nelson Mandela, censuré par le régime ségrégationniste de l'époque fit le tour du monde et fait partie désormais du répertoire national de la jeune démocratie.



Publié à 12:55, le 14/01/2008, dans Afrique du Sud ,
Mots clefs :
.. Lien


NM Médical s'engage

drapeau-anglais.png


Qui suis-je ?
Itinéraire
Livre d'or
Archives


Conseils et Bons Plans

Préparation voyage
Mémo à imprimer
Santé
Vaccinations Billets Avion

Mes voyages

Accueil
Afrique du Sud
Europe (à venir)
Guyane Française (à venir)
Ile Maurice (à venir)
Thaïlande Laos Cambodge (à venir)
Madagascar
La Réunion

Menu

Madagascar, l'Ile Continent
Généralités SudAfrique
Ambassade AF à Paris
Office du Tourisme AF
streaming vf
voir film


NM Médical s'engage



















Newsletter

Saisissez votre adresse email